Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

Les relations avec les collectivités publiques

Fidèle aux principes de laïcité inscrits dans la Constitution de la Cinquième République, le Pôle régional de la Fédération Protestante de France constitue pour les institutions et pour la population, un interlocuteur unique tant pour les questions liées à la pratique du culte des Églises que pour celles qui émanent des organismes sociaux.

Les hommes, les femmes et les enfants de la région toulousaine sont riches des valeurs qui ont façonné cette terre. Les valeurs du sport et notamment du rugby y ont toutes leur place. Les valeurs éducatives issues des différentes associations de jeunesse contribuent à préparer les jeunes à s'ancrer dans la vie sociale. Les toulousains ne sont-ils pas aussi attachés à accueillir ceux qui s'exilent souvent contre leur gré ? Espagnols fuyant la guerre civile, français d'Algérie, réfugiés afghans, africains, asiatiques, … Les chrétiens de tradition protestante contribuent aujourd'hui comme hier à former des adultes qui acceptent de prendre des responsabilités comme élus, chefs d'entreprise, cadres de la fonction publique, responsables d'organismes sociaux, mutualiste, syndicaux ou politiques. A titre d'exemple, en 2010 c'est un toulousain, Vincent de Falguerolles, qui au plan national vient de prendre la présidence d'un mouvement d'éducation populaire: les Éclaireurs et Éclaireuses Unionistes de France (EEUdF).

Sur le plan du protocole, notre Pôle régional s'attache à être représenté non par un « leader » mais par une équipe qui entend faire écho à la diversité du protestantisme. Le courant historique et le courant évangélique sont des réalités du paysage protestant local. Les identités des uns et des autres n'entament pas notre volonté d'unité pour défendre nos valeurs. Nous proposons aux collectivités publiques des interlocuteurs selon les occasions : fêtes nationales, cérémonie des voeux, etc.